Salut les vieux,

Ceux qui suivent de prés mon Facebook ou encore mon Instagram sauront qu’hier je me suis tapé 6h30 de train pour quitter la merveilleuse et fantastique Bretagne au profit de ma Côte-d’Azur natale. Pendant ce voyage j’ai bien évidemment flâné sur mes consoles portables, en alternant une lecture assidue de Retrogamer Collection.

68869534_2423574061065526_8043868099184689152_o

 

Mais c’est sur Facebook que j’ai trouvé une image qui trainait sur un de mes groupes favoris qui m’a légèrement mis en état de nostalgie avancé. Cette image la voici :

68924219_2424332284323037_6785418530855583744_n

Elle représente énormément pour moi car je fais partie de cette génération qui a connu le multijoueur sans câble, sans réseau, sans deuxième ordinateur ou console. Lorsque les microordinateurs sont rentrés dans nos foyer, la seule manière de jouer à plusieurs était de se donner rendez-vous les uns chez les autres. J’adorais ces après-midis.

Ceux qui lisent mon blog depuis un certain temps sauront que la plupart du temps je découvrais des jeux chez mon ami Boulie ou Arnold, quelque fois c’était lui qui venait chez moi. Cela peut paraitre anodin écrit comme ça mais ces longues soirées d’hivers à jouer au même jeu pour essayer d’en connaitre la fin sont d’excellent souvenirs et me manque.

66523362_121080792505897_9206339139209132871_n

Une autre excellente période identique à celle-ci a été mon époque Amstrad CPC chez mon cousin Luc. Durant des années les mercredi après-midi et le week-end nous passions nos journées ensemble à essayer de nouveaux jeux ou s’affronter à des classiques comme Fruity Franck ou Sorcery. Je vais certainement paraitre un vieux con pour certain mais cette interaction avec le joueur opposé ou même coopératif était d’une grande valeur.

Alors c’est vrai que les premières LAN party étaient encore bien sympathiques, nous nous déplacions avec nos énormes PC et écran 17 pouces, on bouffait des Chips et du buvions de Coca Cola sans nous préoccuper de notre ligne ou de notre cholestérol. Mais avec l’arrivée d’internet tout cela s’est rapidement dégradé et nous nous sommes retrouvés à jouer en multijoueur seul comme des cons dans notre petit confort.

Doks1BFXkAAq9EK

Je ne suis pas en train de faire un procès à l’évolution de notre société mais cette image m’a juste rappelé comme il était bon de jouer ensemble sur la même borne d’arcade, ordinateur ou console. Je regrette sincèrement cette époque et cette sensation de véritable amitié que nous avions devant nos jeux partagés.