Salut les vieux,

Durant mon adolescence Amstrad j’ai vu passer pas mal de jeux, tout d’abords grâce à mon cousin germain et puis aussi grâce au frère geek de ma moitié d’Esquimaux. Il y en a qui ne m’auront pas du marqué et d’autres qui sont associés à un souvenir comme ce Super Pipeline II que j’avais sur une vieille disquette usée.

485712-super-pipeline-ii-amstrad-cpc-front-cover

IMG_8326

De mes 16 à 17 ans, les week-ends étaient plutôt longs et mornes dans mon petit village natal, donc souvent nous glandions dans ma chambre avec quelques amis du village. Ce jour-là il pleuvait et nous étions Ben, Boulie et Emelyne que nous appelions [EmelAYne], un peu à l'americaine. Quelques-uns lisaient mes BD, d’autres écoutaient de la musique et moi je jouais avec Boulie sur mon Amstrad CPC6128.

Nous avions choisi Super Pipeline II car lui-même ne connaissait pas et moi j’aimais franchement bien ce jeu. Si vous ne le connaissais pas je vais vous expliquer un peu de quoi il en retourne.

Le but du jeu est de remplir des tonneaux d’un liquide coloré qui devait être en fait de l’eau. Pour cela vous contrôlez chacun votre tour un petit plombier qui se promène sur des tuyaux afin de détruire grâce à son pistolet les outils qui se baladent et qui font des trous dans les pipelines.

IMG_8341

Des petits bonshommes travailleurs se baladent également et si vous arrivez à les attraper ils vous suivront comme de bons employés modèles. Ces petits bonhommes servent en fait à réparer les fuites lorsqu’elles se produisent et vous protège aussi des outils qui vous feront perdre une vie s’ils vous touchent. Une fois le ou les tonneaux remplis vous passerez au niveau suivant.

IMG_8373

Le jeu est vraiment très stressant et vraiment très fun. La compétition entre Boulie et moi était très serré. J’adorais cette époque où il fallait se passer le joystick pour jouer chacun son tour et faire du score. Nous hurlions comme à notre habitude sous les regards perplexe du reste de l’assistance qui n’était pas tellement joueur.

IMG_8397

Alors qu’avait cette après-midi si banale de spéciale pour que je m’en souvienne et surtout que je me rappelle le nom du jeu ?

C’est vraiment un truc très con mais lors d’un moment d’hystérie collective entre Boulie et moi-même, Ben nous lança une phrase magique : "Vous nous les brisez avec votre jeu des Supers Pipes d’EmelAYne ".

Je vous rappelle que nous avions tout juste 16 ans à cette époque, les hormones en feux et que la tronche scandalisée d’Emelyne mélangé au fou rire collectif ont fait que ce jour restera gravé à tout jamais dans ma mémoire, ainsi que le nom du jeu que je ne peux plus prononcer correctement depuis.

Aujourd’hui j’ai 48 ans et je trouve ça super nul mais ça continue à m’amuser, qu’est-ce que vous voulez que je vous dise, on a tous un reste de grand enfant en nous, sinon pourquoi on s’entêterais à jouer à des vieilleries comme les notres ?