Salut les vieux,

En voyant mon fils jouer à LOL ou Overwatch en réseau avec ses amis virtuels je me dis que c’était tout de même mieux avant. Oui je sais, c’est une phrase de vieux con, mais tout de même lorsque l’on y pense, quel bonheur de déplacer sa tour de 50 Kg et son écran 17 pouces de 70 Kg pour aller chez le voisin se faire un petit Duke Nukem en câble BNC.

Je me souviens encore des premières grandes parties en réseau, je travaillais à l’époque dans un Cyber Café d’Aix en Provence appelé le Hublot. L’espace nous proposait des jeux tel que Warcraft II, Doom, Duke Nukem et même mIRC si l’on voulait chatter.

Warcraft II

A cette époque faire une partie à quatre était d’une jouissance extrême, on avait l’habitude de faire deux équipes de deux à Warcraft II, mais l’avantage par rapport à maintenant c’était les regards et les « messes basses » comme l’on dit chez nous dans le sud. On s’observait sans cesse en espérant déceler où allait se produire la prochaine attaque. Et puis quel bonheur de voir la tête de votre adversaire se faire butter à Duke Nukem !

36831-Duke_Nukem_-_Total_Meltdown_[U]-2

Cette sensation de « bande de copain » a été définitivement remplacée par des « bandes passantes » qui peuvent atteindre maintenant 300Mo ainsi que par des ordinateurs et des consoles qui  proposent un mode multijoueur online. D’accord il y a Skype pour se voir et s’entendre et bien d’autres systèmes mais je trouve cela tellement impersonnel. Où est donc passé le plaisir de voir des kilomètres de câbles trainer sous les tables ? De voir des bouteilles de deux litres de Coca et des paquets de Chips entre nos claviers et nos souris à boule ?

Je me souviens encore des éternelles parties chez mon cousin Luc lorsque Vincent descendait de Lyon avec son PC et tous ses périphériques dans la voiture. On monopolisait la table du salon familial pendant des Week-end entiers. Quel bonheur !

Cette époque révolue c’est aussi d’excellents titres multijoueurs comme Red Alert 1 et 2, Command & Conquer,  Total Annihilation etc… Ah cela me fout des frissons dans le dos rien qu’en écrivant leurs noms.

TA1st_Ad_Original3

Enfin, je suis tout de même heureux d’avoir connu les « LAN party » des glorieuses 90.

Pas vous ?