Salut les vieux,

Hier soir il m’a pris de demander à mon fils de me jouer au piano un mini Mix très court des musiques d’Arkanoid et Tetris pourque je puisse l’accompagner à la batterie. En 5mn il m’a pondu ça :

Cela m’a fait penser à l’importance qu’avait la musique dans nos jeux vidéo, peu importe la performance qu’ils avaient, c’était juste la musique. Cette musique qui parfois pouvait nous faire aimer ou détester un jeu.

Il faut se remettre dans le contexte. Dans les années 80 il n’y avait bien entendu pas d’internet, ni même de MP3, donc pour écouter nos musiques préférées c’était la radio ou en acheter le disque ou la cassette. Alors lorsque nous tombions sur un jeu qui en avait une agréable et bien celle-ci tournait en boucle, que l’on aime ou pas le jeu.

s-l400

Je me souviens tout particulièrement d’un jeu que je n’aimais pas sur Amstrad, alors j’ai malheureusement oublié son nom mais je suis sûr que quelqu’un le connaitra. C’était un Dungeon Crawler en 3D comme il y en avait beaucoup à cette époque. Je n’étais pas fan de ces jeux là mais celui-ci avait la particularité d’avoir en intro la musique d’Axel F (Le flic de Beverly Hill) J’adorais cette musique et je n’avais pas tellement l’occasion de l’entendre à la radio. Donc, bien que le jeu ne m’intéressât pas du tout, j’en fîs tout de même une copie que je le lançais régulièrement pour en entendre sa mélodie.

hqdefault

Dans la série des jeux qui m’ont marqué pour leur musique il y a en première position Fer & Flamme. Qu’est-ce que j’ai pu aimer cette musique ! Je me souviens avoir relié mon Amstrad CPC à ma chaine Hifi pour l’enregistrer et me la passer en boucle dans ma voiture. Et puis il y avait aussi la version de Like a Virgin que l’on entendait dans Gabrielle, un jeu dont je vous parlais dans cet article.

ffmain

Au cours de mes années de joueur, il y en a eu beaucoup d’autre, pour n’en citer que quelques-uns, il y avait, Le Passager du Temps, Conspiration, Arkanoid, Tetris et puis celui qui m’a même obligé à en enregistrer une version personnelle dans mon studio : Monkey Island 2.
Avec mon cousin, nous n’arrêtions pas d’y jouer juste pour voir l’intro et sa superbe musique. J’en ai donc fait une version personnelle dont je joue à la batterie et qui est disponible en MP3 pour qui n’en veux.

Bref, les années 8 bits nous auront aussi fait aimer ou détester ses jeux grâce à leurs musiques qui, pour certaines d'entre elles, nous marqueront à tous jamais.

PS : Le nom du jeu a été retrouvé par Raft Mcmillan, il s'agit de Warrior ! Merci à lui !