Salut les vieux,

Aujourd’hui je ne vais pas vous emmerder avec mes souvenirs de vieux radoteur. Enfin presque. Je vous ai déjà parlé de mon amour de jeunesse Hebdogiciel, en effet cet hebdomadaire culte était pour nous, programmeurs en herbe une aubaine.

IMG_8559

Je l’achetais assez souvent pour y taper des listings extrêmement longs qui m’apportait un jeu souvent médiocre mais qui avait l’avantage d’être gratuit. De nombreux adolescents boutonneux offraient donc leur programme à ce journal afin que celui-ci le publie.

C’est le cas de ce jeu, intitulé Acrobate pour Oric 1, paru dans Hebdogiciel nº10 du 16 décembre 1983 dont l’auteur est un jeune homme, à peine âgé de 15 ans et qui se nomme Pierre Palmade. Vous ne rêvez pas, nous parlons bien de Pierre Palmade, le comédien français que tout le monde connait et dont j’ai découverts les talents dans l’émission La classe vers la fin des années 80.

michele-laroque-surprise-par-un-etrange-detail-lors-de-sa-rencontre-avec-pierre-palmade

J’ai trouvé cela vraiment excellent qu’un personnage doté d’un tel talent soit l’auteur d’un jeu pour Oric 1 que l’on retrouve dans Hebdogiciel et Tilt Magazine. Je me suis donc fait le plaisir de le lancer sur mon bel Oric 1.

15

IMG_8555

Une fois le jeu chargé on retrouve bien le nom de l’auteur et les instructions pour y jouer. Le but est simple, vous devez contrôler un tremplin pour faire sauter vos deux acrobates afin que ceux-ci éclatent les ballons carrés qui sont suspendus au plafond. Je dois avouer que j’ai tout de suite accroché au jeu car j’avais le même sur Videopac, je pense que Mr Palmade s’en sera inspiré, mais ça, nous ne le saurons jamais.

Les_acrobates

IMG_8502

IMG_8510

Au niveau de la réalisation, tenant compte des limitations de la machine et l’âge du programmeur, le jeu est vraiment bien réalisé. Graphismes sympathiques, musique d’intro agréable et le « bonjour » au début du jeu est adorable. Les mouvements des sauts sont un peu galère à gérer au début, mais lorsque l’on prend le coup ça commence à devenir intéressant.

IMG_8541

Voilà, je trouve que c’est vraiment marrant de retrouver des célébrités dans nos vieux magazines, surtout sous forme de listing. Je connaissais bien le tandem Thierry Lhermitte et son Amstrad CPC6128 mais j’ignorais celui de Pierre Palmade et son Oric 1.

NDLR : Après quelques recherches approfondies, il serait également l'auteur d'un autre programme qui aurait remporté un concours de programmation, celui-ci s'appelle PARADISE.