Salut les vieux,

Vers la fin de l’été 1992 il n’était pas prévu que j’aille aux 2 Alpes. La fête foraine de mon village touchait à sa fin et il fallait que je me concentre sur la rentrée scolaire qui arrivait à grand pas. Et pourtant, par le plus grand des hasards, j’allais tout de même m’y retrouver.

Ce hasard était dû au fait que ma grand-mère paternelle avait été placé en maison de repos à Embrun dans les Hautes Alpes. Mon plus jeune oncle avec qui je passais le plus clair de mon temps lorsqu’il s’agissait de bringues et autres, m’avait demandé de les accompagner, lui et son fils, pour lui rendre visite.

embrun-15493_w600

Capricieuse et très âgée, elle nous obligea à l’emmener voir une vieille tante en Italie, ce que nous fîmes presto sans discuter La Mama et c’est par un autre plus grand des hasards qu’à San Remo nous rencontrâmes le plus âgé de mes oncles qui nous proposa de passer le week-end aux 2 Alpes car mon jeune cousin germain logeait dans l’appartement familial avec quelques amis.

Voilà comment depuis mon village provençal en passant par les Hautes Alpes, La Savoie, l’Italie je me suis retrouvé à finir mes vacances d’été dans cette merveilleuse station de ski et avec en prime une Gameboy et le jeu Joe & Mac Caveman Ninja.

gameboy-joe-mac-caveman-ninja

IMG_6125

Lorsque nous arrivâmes, l’accueil fût chaleureux, bonne ambiance, tous pas plus âgés d’une vingtaine d’année (Sauf mon oncle qui avait 14 ans de plus que moi) et parmi les amis de mon cousin, un geek comme moi qui ne lâchait pas sa Gameboy. Une fois l’apéro bien entamé je lui demandais de me laisser un peu jouer à cette machine dont je n’avais pas trop eu l’occasion de toucher.

Joe & Mac ne m’était pas inconnu, en effet j’avais connu ce jeu sur borne d’arcade l’année d’avant. Cette version Gameboy était tout de même très différente, tout ce qui faisait le charme de la version arcade, comme le fait que l’on peut y jouer à deux en mode coopération avait disparu. Du moins avec une seule console. Pour le reste, tout y était, ambiance cartoon, les roulades de bras pour lancer plus loin son arme, bien que le mouvement « cartoonien » du bras qui roule avait été remplacé par une espèce d’aura superpuissant.

IMG_6127

Plus ils buvaient et parlaient fort, plus je prenais du plaisir à m’éloigner de cette beuverie pour parcourir avec plaisir mon monde préhistorique. Une fois le jeu et la console bien en main, je retrouvais le boss bien connu du premier tableau, ce gros dinosaure qui ne fait peu à personne mais qui est extrêmement difficile à neutraliser dans cette version.

IMG_6130

Finalement, l’heure était venue que sortions souper, c’est donc avec grand regret que je laissais cette GameBoy et mes amis Joe & Mac pour un excellent repas en famille.

Ce « Road Trip » restera pour moi l’un de mes meilleurs souvenirs avec mon jeune oncle qui nous a laissé trop tôt ce Noël 2018.

Je tiens par ces quelques souvenirs lui rendre un très grand hommage.

525084_3567257454474_590930964_n