Salut les vieux,

Si vous suivez assidument le blog vous aurez constaté qu’il y a eu des jeux dans ma vie qui m’ont profondément marqué. Dragon’s Lair, Wonderboy in Monsterland ou encore Bruce Lee sur Commodore 64.

Quelle ne fût pas ma joie hier lorsque je vois passer sur Facebook cette news qui annonce une deuxième partie pour ce jeu mythique du Commodore 64 : Bruce Lee – Return of Fury.

Evidemment j’ai tout de suite pensé à un remake ou un jeu totalement diffèrent du premier volet, et bien non, c’est bel et bien dans la même atmosphère et surtout le même Gameplay que cette suite a été réalisée. Et la cerise sur le gâteau en téléchargement gratuit.

Je me suis donc empressé de charger dans mon Commodore 64 grâce à mon SD2IEC et la première claque est arrivé lorsque la page de chargement s’est affichée.

IMG_2593

Autre grande surprise, la musique sur l’écran menu est la exactement la même que dans le premier volet. Respect. Les grandes nouveautés sont, tout d’abord que l’on peut choisir avec qui jouer des trois personnages classiques, que l’on peut jouer jusqu’à trois grâce à l’adaptateur proposé par Protovision et que l’on peut choisir la difficulté Normal qui nous permettra de continuer le jeu si l’on perd et la difficulté Hard pour des ennemies plus rapides et sans continue.

IMG_2597

C’est donc sans plus attendre que j’aie choisi mon héro favori Bruce Lee et commencé l’aventure. Les graphismes et les sons sont identiques à la première version, c’est d’ailleurs ceux-ci qui en ont fait son charme, c’est donc un excellent choix de la part des développeurs.

IMG_2595

Pour le reste, c’est juste parfait, les tableaux sont un poil plus difficile, c’est bourré de pièges, les lampes à décrocher sont souvent difficiles à atteindre et il vous faudra être habile du Joystick et nos deux ennemis sont toujours aussi cons. Tout y est, une véritable suite dans les règles de l’art. J'avais déjà été impréssioné par la version Sega Master System, mais là je suis sur le cul.

IMG_2596

Si vous voulez donc le télécharger voici le lien de la page :

Franchement, c’est une immense joie que de retrouver les sensations que j’ai connu lorsque j’ai acheté Bruce Lee en 1985. Et s’ils font une version physique du jeu, je serais un des premiers à l’acheter.