Salut les vieux,

L’année 1985 aura été marquée, dans mon village par l’arrivée d’une borne d’arcade qui allait révolutionner la petite salle de jeux de mon ami Kof qui se trouvait à côté de la place de la mairie du village.

Cette borne d’arcade s’intitulait Kicker.

18113101

Cet après-midi-là je flânais avec mon super vélo Chopper dans les rues du village lorsque je vis une agitation plutôt rare pour un mercredi en fin de journée. La petite salle de jeux, qui répondait au doux nom de Flip'84 (84 comme le Vaucluse) était pleine à craquer et tous étaient agglutinés autour de cette nouvelle borne.

IMG_0323

Je me glissais donc entre cette petite foule pour entrevoir l’écran, on y voyait un petit homme asiatique donner des coup pied à tout ennemie qui se rapprochait de lui, certain lui faisait gagner une boule qui pouvait être verte, jaune ou violette, et qui lui servait d’arme un laps de temps assez cours voir même d’une seule utilité.

Les ennemies ainsi que notre petit ami se mouvaient sur trois étages et tous devaient disparaitre pour finir le niveau, qui recommençait mais cette fois avec un Boss de plus en plus difficile à éliminer. Une fois le Boss et les ennemies liquidés, on changeait de tableau et de décors.

IMG_0315

Je ne réussis pas à y jouer ce jour là mais le week-end suivant j’ai pu tester ce nouveau jeu et j’en suis tombé sous le charme.

Quelques années plus tard c’est en feuilletant un Tilt que je vis le test de ce même jeu pour mon Commodore 64 mais son nom était différent, il se nommait Sho-Lin’s Road.

IMG_0328

IMG_0330

IMG_0331

J’avoue avoir bien aimé aussi cette version, car l’animation était très fluide, les graphismes se rapprochaient pas mal de la version arcade, bref j’étais très content de mon achat.
Aujourd’hui j’ai la chance de pouvoir en profiter sur mes bornes car c’est un classique auquel tout retrogamer devrait y jouer.