Salut les vieux,

L’autre jour alors que je m’étais installé pour faire une bonne sieste, comme il est de coutume en Espagne, je me suis mis à feuilleter mon Retrogamer Magazine, histoire descendre doucement mais surement dans les bras de Morphée. Seulement voilà que je tombe sur un article vachement intéressant qui met en valeur le jeu Contra sur ses différentes plateformes.

J’ai connu contra sur Amstrad CPC, il s’appelait Gryzor, puis sur NES et Super Nintendo qui s’appelait d’ailleurs Contra III The Alien War. Mais j’ignorais que ce jeu avait également été porté sur Sega Genesis et Megradrive.

En effet celui-ci s’appelle Contra: Hard Corps.

BemDSpX

Le jeu est bien évidemment ce que l’on appelle un Run & Gun ou un Fuck Them All comme vous voulez, et respecte bien l’idée des Contra précédents. On y retrouve des tirs excessif et plein d’améliorations d’armes qui en feront jouir plus d’un. Vous aurez aussi bien entendu droit à d’énorme Boss tout moches qui ne vous veulent que du mal.

Contra Hard Corps

Contra Hard Corps2

L’histoire est vraiment bien pensée et assure une immersion totale, de plus l’action est vraiment très bien représentée, ça pette partout, ça explose dans tous les sens, du pur bonheur. On se rend bien compte de la grande puissante dont était dotée la 16bits de Sega.

Á part du scrolling horizontal il y a aussi des séquences qui se passe en vue Mode 7 qui évite donc la monotonie des jeux à scrolling horizontal. Bref cette version est vraiment très bien réalisée et mérite toute votre attention.

Contra Hard Corps3

Contra Hard Corps4

Sachez qu’il existe une version Européenne ou les humains ont été remplacés par des robots pour une question éthique, il s’est vendu sous le nom de Probotector.

Probotector