Salut les vieux,

J’ai eu un commentaire très sympathique d’un lecteur sur un article récemment publié où celui-ci me disait avoir joué à Dig-Dug et autres sur borne d’arcade pendant son enfance à Cavaillon. C’est marrant car moi aussi, étant du Vaucluse, j’ai fait mes études au lycée Ismaël Dauphin de Cavaillon. Alors je ne sais pas si c’était à la même époque, la mienne étant 1986, mais non loin du lycée s’était ouvert un petit snack sympa qui offrait à ses clients une belle borne d’Arcade.

Je me souviens que du coup, j’avais abandonné la bouffe infumable de la cantine pour les hamburgers frites de ce nouveau local. Le jeu du moment était Empire City 1931.

Empire City 1931

Empire City 1911

Dans Empire City 1931 vous incarnez un jeune homme qui doit venger sa famille contre la mafia en tuant le plus de malfrats possibles sans tuer les pauvres innocents et tout en évitant de vous faire abattre comme un chien. Ce qui est vraiment stressant dans le jeu c’est que lorsqu’un maffieux est sur le point de vous mettre une balle, un décompte s’affiche à l’écran pour vous informer du temps que vous avez pour le trouver. Si au bout du décompte vous ne l’avez toujours pas trouvé, vous avez la possibilité de vous protéger en appuyant sur le deuxième bouton sinon, trop tard vous mourrez comme un chien.

Empire City 19112

Empire City 19113

Au cours du jeu vous aurez tout un tas de bonus à dégotter pour faire du score.

Je me souviens, que durant l’époque où dura le jeu dans la borne, nous en oublions de manger car la priorité était d’arriver le plus loin possible pour pouvoir inscrire ses trois lettres sur l’écran des scores.

Plus tard, j’ai eu son équivalant sur Amstrad CPC6128, il répondait au doux nom de Prohibition.

ProhibitionRemake02

En tout cas, il m’arrive encore d’y passer du temps comme hier soir, où malgré la chaleur espagnole, je m’y suis abandonné sans relâche.