Salut les vieux,

L’autre jour sur mon trône de porcelaine je lisais la rubrique Message in a bottle dans Tilt Magazine. Pour ceux qui ne connaissent pas, à part d’être une excellente chanson de Police que j’adorais jouer à la batterie (Voir vidéo ci-dessous) c’était aussi une rubrique où les lecteurs de Tilt demandaient ou apportaient de l’aide pour les fameux jeux d’aventure des années 80.

The Soultans - Message in a bottle

En parcourant la rubrique je me suis rendu compte que à part le fait qu’il existait de nombreux jeux d’aventure dans ces années, les solutions étaient parfois très complexes.

Je me souviens avoir été, et même encore aujourd’hui, très friand de ce type de jeu, seulement voilà, la frustration était parfois très grande. Je vous rappelle qu’internet n’existait pas et le minitel était assez rudimentaire et très couteux pour apporter quelconque solution.

descarga

Le moyen le plus sur était donc de passer par les revues spécialisées comme Tilt Magazine et d’attendre un mois voire plus pour continuer son aventure. C’est là que l’on se rend compte que le mot frustration n’est pas assez fort pour exprimer le désespoir que nous vivions devant le blocage ludique.

TILT - n°32 - juin 1986 - page154 et page155

En tout cas, j‘ai toujours une grande admiration pour les créateurs de ces jeux, ils arrivaient à nous transporter dans un monde magique loin de notre quotidien, je pense surtout à des perles comme SRAM I & II, Conspiration, Le passager du temps etc… Et encore cela avait des images, mais les premiers jeux d’aventure que j’ai joués sur ZX81 ou même sur Commodore 64 certain n’avait que du texte, il fallait vraiment être très imaginatif.

deadline_01

Enfin, aujourd’hui encore je m’y aventure de temps à autres, mais c’est plus facile, car si je bloque sur une partie, Saint Google est là pour m’aider.