Salut les vieux,

Ce quil y a de vraiment excellent lorsque l’on a grandi dans les années 80 et que l’on a connu les débuts de la microinformatique, c’est la diversité à laquelle on était exposé. Je m’explique : aujourd’hui mes enfants lorsqu’ils vont chez leur petit ami, ils retrouvent la même chose un PC avec soit Linux ou Windows voire OS en cas de MAC, mais c’est du pareil au même.

Nous c’était différent, en 1984 mon pot Eddy avait un ZX81, Bulbe avait son ZX Spectrum, Kof avait un Exel100, à l’école on avait des MO5 et moi j’avais un VG 5000. Tous ces micros avaient un basic bien à sois et c’était vraiment le pied d’apprendre de nouvelle fonction en BASIC, d’essayer de programmer des jeux plus pourris les uns que les autres, qu’est-ce que c’était amusant !

SinclairZX81ad

Puis il y avait les jeux en cassette, chacun avait des jeux qui evidement était propre à la machine car les portages existaient mais ils étaient plutôt rares, donc pour découvrir le dernier hit, il fallait aller chez l’un ou chez l’autre.

Je ne me mets pas en plan nostalgique, mais il est vrai que la diversité, aujourd’hui, est quelque chose qu’il me manque énormément, un PC est identique à un autre PC, du moins visuellement, autrefois, on ouvrait une page de Tilt et tout d’un coup on avait sous les yeux le prochain ordinateur qui allait révolutionner le monde, avec écran incorporé ou non, lecteur de disquette ou cassette etc… Ça vendait du rêve. Un rêve qui aujourd’hui pour ma part a complètement disparu.

publicite-victor-lambda-hector-ordinateur-individuel40

Allez, je vais allez me faire un Duck Hunt sur NES ça va me défouler un peu.