12 juin 2017

Le journal du Hard

Salut les vieux, Sur mon groupe Facebookien préféré Amstrad.eu CPC 464 / 664 / 6128 il y avait un message assez marrant sur une couverture Tilt avec une femme robot complètement nue. L’auteur du message disait qu’à l’époque il avait ressenti une certaine gêne chez le libraire lorsqu’il avait acheté. Cela m’a fait rappeler le même gène que j’ai ressenti cet été d’août 1988. En Août on avait l’habitude d’aller passer quelques jours chez dans l’appartement des parents de mon ami Vincent à Port Barcarès. Donc là-bas pas possible... [Lire la suite]