Salut les vieux,

Samedi c’était soirée Vintage Party à la maison. Une Vintage Party, c’est bières, biscuits apéritifs, bombons et musique bien pourrie des années 80.

Mais c’est surtout aussi Bornes d’arcade, flipper, consoles retro et ordinateurs 8 bits.

Pour l’occasion mon ami d’enfance était aussi venu de France, histoire de se remémorer les boniments de l’âge d’or du jeux vidéo.

Donc en entendant nos invités qui devaient arriver sur le coup des 20h00, avec mon ami on a commencé avec deux bonnes mauresques et un bon vieux Barbarians sur Amstrad CPC6128. Quel plaisir de pouvoir couper des têtes sans aucun scrupule.

VintageParty1

La partie a donc été interrompu par l’arrivé des invités et surtout du baril de bière. Tout le monde a de suite trouvé ses marques et le flipper ainsi que les deux bornes ont très vite trouvé un propriétaire voire deux.

VintageParty3

VintageParty4

Pour ma part je me suis laissé tenter par un petit Bomberman sur SNES toujours avec Vincent qui est un maître en la question. Pour sa part après Bomberman il s’est mis en tête de finir Street Figther II sur la même console, et se fût chose faite en moins d’une heure.

VintageParty2

 

SFII

La soirée bien avancé nous décidâmes de commencer le concours Super Sidekick sur borne d’arcade. Deux groupes de quatre, les deux premier se qualifiant pour les demi-finales. L’alcool n’aidant pas, je me suis vite fais sortir de la compétition en ayant perdu mes trois matches.

Chacun avait choisit son pays et c’est ainsi que France (Vincent) et Allemagne (Alex) se retrouvent en finale vers les deux heures du matin. Et lorsque la France se retrouve contre l’Allemagne historiquement parlant que se passe-t-il ? Et bien la France perd, 1 à 0 en l’occurrence.

VintageParty5

Alex est donc devenu le champion de la soirée, voici en exclusivité les 30 dernière seconde du match.

Et voilà, tout a une fin, c’est donc vers les trois heure et demi du matin que tout le monde est rentré chez soi avec la sensation de s’être replongé, l’espace de quelques heures, dans les glorieuses années 80.

Vivement la prochaine, où je devrais en plus avoir mon bar de construit en attendant je vous laisse une petite vidéo de la soirée: