Ce matin, alors que mon cerveau n’avait toujours pas atteints la totalité de ses capacités, je faisais le point sur la génération 80, et franchement je trouve que nous avons eu une chance inouïe de connaitre les balbutiements de l’informatique et des jeux vidéo.

J’ai eu dans mes mains, tout aux longs de ces années des ZX81, MSX, VG5000, Commodore 64, Oric, Excelvision, NES, Super Nintendo, Master System, Game Gear et bien d’autre. Ça fait rêver tout de même.

Et quel bonheur de voir l’évolution de nos jeux préférés sur diverses machines, par exemple un Sorcery sur MO5 n’est pas le même que sur Commodore 64.

Quel bonheur de retrouver chaque année le nouveau Ultima ou Test Drive.

testdrive

C’est vrai, je vois mes enfants qui sont nés à l’époque du pentium III et de la PlayStation voire du Pentium IV et de la PlayStation II pour le petit dernier, ils ont du mal à croire que l’on était capable de patienter 20 minutes pour jouer à un jeu, ou que nous ayons pu jouer à des jeux en noir et blanc voire en 3 couleurs pour les plus chanceux (vive le CGA !). D’accords que je leur inculque les joies du retrogaming, et je dois reconnaitre qu’à ma grande surprise c’est le petit dernier qui est le plus réceptif, mais ce n’est tout de même pas pareils.

sapiens

Pourquoi ce n’est pas pareil ? Tous simplement parce que nous vivions le progrès en temps réel, c'est-à-dire que chaque nouvelle technologie était un émerveillement, le passage du monochrome au CGA, du CGA au VGA, la première intelligence artificielle, la première 3D, les premiers jeux sur CD-ROM, les premiers dialogues audio etc.…Je me rappelle encore lorsque mon cousin (salut LUC si tu me lis) me fit découvrir King Quest V, j’étais impressionné, des graphismes magnifiques et surtout les personnages parlaient fini les sous titres, c’était pour moi un grand pas en avant.

King

Ma deuxième grande surprise fut mon premier jeu en CD-ROM 7 Guest un jeu qui mettait en scène de vrai personnage avec de vrais vidéos digitalisées. La claque !

t7g

Tout cela me mène à la conclusion que notre génération est réellement capable d’apprécier un bon produit en matière d’ordinateur, console ou jeu vidéo car pour savoir si le tennis du Wii Sport est un bon jeu on ne va pas le comparer a Virtual Tennis 3 de la PlayStation 2 mais à PONG.

PONG      wii_sports_tennis

C’était la pensée du jour avec une seule moitié de cerveau.